Asie

D’un point de vue aromatique, ces cafés sont à l’opposé de ceux d’Amérique du Sud: leurs fèves sont généralement tendres; ils ont un corps épanoui, une saveur de terroir et parfois une légère note herbacée.

Inde

Le café indien est surtout connu pour son procédé de fabrication spécial, le «monsooning» ou «moussonnage». Les fèves récoltées sont exposées pendant au moins six semaines aux vents et à la pluie de mousson. Les arabicas nature moussonnés Mysore et Malabar sont à la fois corsés, légers et épicés, avec un soupçon d’acidité.

Outre dans l’Etat du Karnataka, un café d’une grande qualité est cultivé à Tellichery et à Malabar dans l’Etat du Kerala et également au sud-ouest, ainsi qu’à Nilgeris dans le Tamil Nadu, un Etat du sud-est.

Le goût du café indien est doux, épicé, avec un corps puissant.

Papouasie Nouvelle-Guinée

Le café est presque exclusivement cultivé à une altitude de 1300 à 1800 mètres, dans de petites exploitations souvent situées au cœur des forêts.

Ces variétés sont les «poids lourds» de l’univers du café: ils confèrent aux mélanges une saveur pénétrante, profonde et longue en bouche.