Planet: production neutre en carbone depuis 2020

Depuis 2020: production d’appareils Swiss Made neutre en carbone

Nos activités continuent de générer des émissions de gaz à effet de serre. Les principales sources d’émissions sont la consommation énergétique des processus de production, le chauffage et la logistique. C’est pourquoi V-ZUG engage des mesures pour éviter, réduire et compenser les émissions. Nous utilisons majoritairement de l’électricité produite à partir de sources renouvelables. Nous investissons dans des installations intelligentes et efficaces sur le plan énergétique, nous optimisons nos flux de transport et nous nous appuierons à l’avenir presque exclusivement sur des sources d’énergie renouvelables.

Avec notre taxe interne sur le CO2 que nous avons mise en place à titre volontaire, nous soutenons en outre les décisions de gestion durables. Cette taxe a été introduite en 2018 en collaboration avec le groupe Metall Zug. Les sociétés du groupe versent CHF 120.– par tonne d’émissions de CO2 dans un fonds. Ce fonds finance des projets et des mesures durables de V-ZUG, par exemple l’extension de l’exploitation de la chaleur résiduelle, les investissements dans les installations photovoltaïques ou encore le projet de transition vers la mobilité électrique. 

V-ZUG n’a pas encore atteint le zéro émission. Pour autant, nous ne cessons de réduire nos émissions et compensons les émissions restantes. Contrairement à ce qui est le cas pour la pollution atmosphérique, les lieux d’émission et de réduction des gaz à effet de serre importent peu pour le climat. Le plus important est que le total des émissions mondiales diminue. 

Neutralité carbone avec notre V-Forest

Afin d’atteindre la neutralité carbone dès aujourd’hui, nous compensons depuis 2020 l’intégralité de nos émissions directes et une partie de nos émissions indirectes avec notre propre forêt, la «V-Forest».  Nous avons fait ce choix, car le reboisement est à ce jour l’une des méthodes les plus efficaces pour absorber le carbone de l’atmosphère et le fixer durablement. Afin de nous assurer que les compensations sont correctement mises en œuvre, nous avons décidé de nouer une collaboration à long terme avec la fondation Ripa Gar

La V-Forest est située dans la vallée de Glen Lochay, dans le Perthshire, en Écosse. La fondation Ripa Gar a déjà planté 800 000 arbres sur une surface de la taille d’environ 700 terrains de football sous la supervision de l’UK Woodland Carbon Code (WCC). Le WCC est une norme britannique s’appliquant aux projets de reboisement. Il propose un service indépendant de contrôle et d’homologation de la quantité de CO2 fixée par les forêts gérées durablement. Notre contribution participe au développement de cette forêt mixte indigène (42 % de bouleaux, 21 % de pins, 16 % de chênes et d’autres espèces végétales locales). Au cours des 100 prochaines années, la surface déjà reboisée stockera quelque 210 000 tonnes de CO2. Outre le stockage du CO2, le projet a d’autres effets positifs, par exemple l’augmentation de la biodiversité, l’amélioration de la qualité de l’eau, la réhabilitation des sites marécageux ou la baisse des inondations. La faune et la flore indigènes peuvent prospérer et la nature retrouver son équilibre.

Un projet comparable de cette envergure aurait été difficile à mettre en œuvre en Suisse. Outre la surface nécessaire, d’autres arguments plaident en faveur de l’Écosse: des conditions climatiques favorables (même en cas de hausse des températures), des institutions de qualité et le savoir-faire requis. Il faudra patienter avant que les certificats de CO2 de V-Forest puissent être utilisés directement pour les compensations. Les arbres doivent grandir encore pour être en mesure de fixer suffisamment de CO2. Pendant cette phase de transition, la fondation Ripa Gar soutient un autre projet de reboisement en Inde permettant de fixer la même quantité de CO2 par tonne de CO2. Ce projet est certifié conformément à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques et est recensé sur la plate-forme de compensation carbone de l’ONU. La quantité de CO2 a déjà été atteinte. Avec cet engagement, nous compensons pratiquement le double de nos émissions.

Quelles émissions compensons-nous?

Les compensations englobent les émissions directes telles que la consommation de carburant de nos véhicules ou le chauffage au gaz naturel ou au mazout des bâtiments dans lesquels nous travaillons. Cela correspond au périmètre 1 du Greenhouse Gas Protocol. Nous compensons également nos émissions indirectes, générées par la production de l’électricité que nous utilisons (périmètre 2), ainsi que les émissions imputables à nos déplacements professionnels en avion (périmètre 3). C’est déjà en partie le cas depuis 2018 à Zoug et depuis 2019 à Arbon. La production des composants à Changzhou est neutre en carbone depuis 2020. La production de tous les appareils Swiss Made de V-ZUG a donc été neutre en carbone pour la première fois en 2020. Vous trouverez le détail de nos émissions de CO2 dans notre rapport sur le développement durable.

En interne, nous examinons déjà si et comment nous pourrons éviter, réduire ou compenser davantage d’émissions indirectes (périmètre 3) à l’avenir, par exemple les émissions générées pendant la phase d’utilisation de nos appareils en permettant aux clientes et clients de V-ZUG de participer également au projet V-Forest et ainsi de contribuer activement à la protection du climat.